Nébuleuse d’Orion 22.03.2019

Petite sortie du vendredi soir (22.03.2019), il fait beau, j’en ai donc profité pour passer une belle soirée astro avec des amis et en même temps testé du matériel : Lunette Tecnosky 80/480 APO triplet FPL53 utilisée avec un correcteur/réducteur amenant la focale de l’instrument à 400 mm, caméra DSLR EOS 6D non défiltrée et commandée par Backyard EOS. Monture équatoriale Sky-Watcher Star Adventurer autoguidée dans l’axe grâce à un diviseur optique TS et une caméra QHY5 II L M. Série de 20 photos de 30s empilées avec deepskystaker, image finale traitée avec PixInsight. Le champ ne correspond pas car l’image a été recadrée. Je trouve bien et je constate qu’avec du si petit matériel on arrive à faire des photos plaisantes

Nébuleuse d'Orion

Nébuleuse de la Tête de Cheval

Invisible à l’oeil nu et étendu au sein de la constellation d’Orion, un gigantesque complexe de gaz et de poussières désigné par les astronomes comme nuage Moléculaire d’Orion (Orion Molecular Cloud, OMC) figure parmi les objets les plus observés et étudié du ciel boréal. Très photogéniques, les régions où détails les plus lumineux comptent parmi les plus populaires auprès des astronomes amateurs du monde entier.

J’ai photographié c’est trois nébuleuses durant le mois de février 2019; la nébuleuse de la Flamme (NGC2024), la nébuleuse de la Tête de Cheval (IC434) d’où on retrouve en sont centre une troisième nébuleuse (NGC 2023) La photo se compose d’un assemblage de 26 photos de 600 secs chacune en Ha et 30 photos de 300 secs pour la couche couleur (RGB) . Le traitement a été fait avec PixInsight et PS3

IC410 ou Nébuleuse du Têtard

IC 410, aussi nommée la nébuleuse du têtard, est une nébuleuse en émission située à environ 12 000 années-lumière de la Terre dans la constellation du cocher. La nébuleuse contient en son cœur l’amas ouvert NGC1893.


Image Ha effectuée à Boulens (CH) le mois de février 2019 sur trois soirées de suite et d’une série de 39 images de 600 secs chacune. Le RVB a été effectué à Froideville (VD CH) le même mois sur un seul soir d’une série 30 images au total . Composition : 10X300s RVB, 39X600s Ha pour un totale d’environ 9,6 heures d’exposition . Le traitement de ces images a été fait avec pixinsight et PS3 extended

M27 ou nébuleuse de l’Haltère

M27 ou Nébuleuse de l’Haltère Image réalisée entre Août et Septembre 2018. pour les détails technique allez jeter un coup d’œil dans ciel profond/caméras CCD La nébuleuse de l’Haltère est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Petit Renard à environ 264 pc (∼861 a.l.). Cette nébuleuse, découverte par Charles Messier le 12 juillet 1764, est la première nébuleuse planétaire observée de l’histoire…

Continue reading